Offres d'emploi
Tout sur le caféLe café et la santé

La caféine : qu’est-ce que c’est ?
On la trouve aussi dans le thé, le cacao ou les noix de cola, en tout dans une soixantaine de végétaux.
En 1820, Runge établit l'existence de la caféine dans le café.
Elle se présente sous forme de cristaux blancs légèrement amers, qui se subliment à 178°C
Elle est présente en quantités variables selon les variétés :
- De 0,9% à 1,6% dans l'Arabica
- De 1,5% à 2,9% dans le Robusta
Une tasse de café contient en moyenne de 60 mg à 100 mg de caféine.
Un adulte met de 3 à 5 heures pour éliminer la caféine contenue dans une tasse de café. Son action étant maximale 1 heure après son absorption.

Le café: un remède miracle
Dès sa découverte, le café a été reconnu pour avoir des vertus médicinales.
La médecine contemporaine a confirmé ses propriétés pharmacologiques qui proviennent de la caféine qu'il contient.
Ainsi, la caféine jouerait un rôle dans le traitement des migraines. Cette substance est d’ailleurs déjà présente dans plusieurs médicaments.
Nos poumons bénéficieraient également des effets de ce breuvage. Car la caféine pourrait améliorer la capacité respiratoire, chez les asthmatiques notamment.
Enfin, il jouerait un rôle dans la prévention du cancer du foie et empêcherait la formation de calculs biliaires.
NB : Les médecins recommandent de ne dépasser le seuil de 900 mg de caféine par jour donc 10 à 15 tasses de café.

Quiz

A/ Les cafés longs contiennent moins de caféine :
Faux. Un café long est moins fort en arôme mais contient plus de caféine qu’un expresso : plus on injecte d’eau longtemps sur la mouture, plus la quantité de caféine extraite est grande.
B/Boire du café ne permet pas de dormir :
Vrai et faux. L’effet stimulant du café commence une demi-heure après sa prise et cesse au bout de quatre heures environ.
C/On peut devenir accro au café :
Faux. Le café ne rend pas dépendant dans le sens où on l’entend par exemple pour la cigarette ou la cocaïne. Quelques effets indésirables du type maux de tête surviennent cependant chez les grands buveurs de café qui cessent d’en consommer, mais ils n’excèdent pas quelques jours.